Brise

Ecume les jours
et Lourmarin
où tu reposes
Et les embruns
Empreintes de noces
à Tipasa à petits pas
s’éloigne
Cet oiseau sans aile
Vega Facel
à tombeau ouvert
sur la nationale sept.

mots et images © Joffrey Carpentier